2019 en quelques Chiffres

Je n’aurais jamais imaginé vivre une telle année ni non plus connaître un tel chemin martial : Obtention du premier dan en France; Coupe de France Uechi-Ryu (5ieme en Kata) et pour terminer ce que je considère comme un véritable honneur le titre de Jun Shihan (Instructeur Qualifié) remis par sensei George Mattson (10ieme Dan USA).

Cela fait beaucoup de choses et de bons résultats pour quelqu’un qui en Janvier dernier ne savait pas encore ce qu’il allait faire dans les Arts Martiaux. Très honnêtement ce ne sont pas les résultats que je retiendrai de cette année 2019 mais les gens passionnés et passionnants que j’ai pu croiser au cours de cette année bien remplie.

Coupe de France 2019

La coupe de France organisée Shimabukuro sensei & Didier Lorho a été une première pour moi et cela a été aussi un lieu de rencontre fantastique. De plus nous avions comme invités cette année Sadanao & Kanyu Uechi qui nous ont fait le plaisir de venir à Toulouse passer quelques jours. Ce fut un très beau moment de partage et un beau moment de fraternité.

Sadanao Uechi et Gregory Burgel

Visite de Shimabukuro Sensei

Comme tous les ans, Shimabukuro sensei est venu quelques jours dans la ville rose pour un stage d’entraînement. Comme cela faisait peu de temps que j’avais obtenu mon premier dan, je lui ai servi de Uke pour quelques démonstrations.
Yukinobu Shimabukuro est un homme admirable; il a voué sa vie au développement du Uechi-Ryu en France et en Europe et c’est du point de vue de beaucoup un véritable succès. Le Uechi-Ryu est maintenant reconnu en France mais aussi en Europe et en Russie.

Sanchin test par Shimabukuro sensei

Jun Shihan (IUKF)

Quelques temps après l’obtention de mon Shodan, nous avons longuement parlé avec Sensei George Mattson ‘Lionel tu as entraîné de nombreux sportifs de haut niveaux tu as participé aux JO, tu as les compétences pour entrainer et maintenant les connaissances en Uechi-Ryu pour commencer à enseigner et tu ferais un très bon professeur’.
C’était pour moi quelque chose qui n’était pas prévu mais j’avais déjà remarqué que j’allais facilement donner des conseils à des débutants.
En fin de discussion j’ai simplement dit à sensei Mattson ‘You’re true, we go for it’.
J’ai donc du définir une méthode et des cours de Uechi-Ryu. Après examen de ceux-ci j’eu l’honneur de recevoir le titre de Jun Shihan (Enseignant) dûment signé par sensei Mattson et le président de la fédération internationale.

Le Titre de Jun Shihan

La découverte du Koburyu

Kinjo sensei a répondu positivement à l’invitation de Jean Smith et est venue pour une véritable tournée en France pendant 2 semaines accompagné de Masami sensei.
J’ai eu la chance de partager plusieurs stages avec eux où je traduisais pour les anglophones présents.
Kinjo sensei est impressionnant de vivacité, de maitrise et de vitesse pour ses bientôt 80 printemps.
Avec Masami sensei ils nous ont montré les principes de leur école basée sur le Uechi-Ryu ainsi que leur pratique du Kobudo d’Okinawa.

Kinjo sensei à Paris

De très belles rencontres

Durant tous ces stages ou ces épreuves, j’ai eu la chance de rencontrer des pratiquants aux hautes qualités humaines : Terry Donoghue (Ecosse), Paquita Garcia (Catalogne), Jose Ferreira (Portugal) mais aussi des Français (si, si !) tels que Guy Sauvin (ancien Champion du monde et un immense sensei ), Lionel Froidure (sensei & responsable d’Imagin Arts ), Gregory Burgel (Bugei Kenkyukai), Didier Lorho (Uechi-Ryu Europe), Damia Lay (enseignante à l’UNESCO), Lazare Pouchard (Uechi-Ryu & Kobukai), …

2019 m’aura fait découvrir que le Karaté d’Okinawa est une grande et très belle famille.

Ma pratique en quelques Chiffres

En tant qu’ancien coureur cycliste et coach pour les cyclistes je profite de la fin de l’année pour faire le bilan de mes entraînements et je vais partager avec vous ci-dessous quelques chiffres clefs.
Si l’on regarde mon volume total d’entraînement il est d’un peu plus de 700 heures réparties de la façon suivante :

  • 531 heures de Karate Uechi-Ryu 
    je compte dans ce volume horaire le Circuit Training ainsi que le Kata Circuit training.
    Je ne pensais pas avoir atteint un tel volume horaire qui s’explique principalement par la grosse charge de travail réalisé en Juillet Aout pour obtenir ma qualification d’Enseignant (Jun Shihan).
  • 150 heures de Trekking
    J’ai la chance d’habiter l’Occitanie qui est une très belle région et il m’arrive souvent de repartir sur mes anciennes terres Basques. L’entraînement y devient un vrai plaisir
  • 50 heures de Vélo
    En Janvier dernier j’avais prévu de reprendre le vélo. Je n’avais pas prévu d’avoir de telles découvertes martiales ni d’obtenir le Shodan et le Jun Shihan cette année.
    Ces 50 heures ont été majoritairement réalisée en Novembre Décembre avec notamment l’épreuve par étape autour de Londres.
Volume horaire 2019
Mon Volume horaire pour l’année 2019

L’année 2020 sera une année pendant laquelle je pense peut être prendre un peu de recul pour pouvoir mieux travailler le côté enseignement qui est un projet important : la transmission.

Merci à tous et très belle année 2020.

lionel

Leave a Reply

Your email address will not be published.